Présentation

Horaires d’ouverture : du mardi au samedi 9H-13H / 15H-19H + café-bar jusqu’à 22H le jeudi

Le Café-Épicerie est une épicerie ouverte sur un café-bar proposant une gamme essentielle de produits biologiques à consommer sur place et/ou à emporter.

Un espace de vente de produits biologiques privilégiant les produits locaux donnant sur un espace de rencontre, d’échange et de partage, mais aussi d’activités et d’évènementiel porté sur l’écologie et l’environnement, avec un service de boissons (alcoolisées et non-alcoolisées).

Une entreprise citoyenne pour le développement durable

Le Café-Épicerie est une entreprise créée sur un modèle coopératif, cogéré et collaboratif, et récemment transformé en SCOP (Société Coopérative et Participative). Il est soutenu par l’association du PLAN B et est ouvert aux associations locales.

Lieu ressource d’initiatives, d’informations, de sensibilisation et de soutien aux pratiques de l’Agriculture Biologique, le Café-Épicerie est une invitation à la découverte et au développement de pratiques et d’activités environnementales, sociales, culturelles et artistiques.

Un projet ancré sur le territoire, dans la vie et l’économie locale.

Consommer responsable

En consommant nos produits, vous soutenez notre démarche et celle de nos partenaires. Vous participez au développement d’entreprises citoyennes et humaines et nous vous en remercions 🙂 .

Café-Epicerie BIO : Une ambition écologique et humaine

Dimension écologique -  Promouvoir des pratiques favorables à l'environnement à travers la vente de produits biologiques (ou assimilés) et l’ouverture d'un lieu de découverte, de rencontre et de partage. Dimension sociale  - Proposer un lieu de vie convivial vecteur de dialogue, d'échange, d'information, et d’actions concrètes autour de valeurs communes, en faveur de ses occupants actuels et futurs - Promouvoir le circuit-court1 et le commerce équitable2, le territoire et ses acteurs - Créer une entreprise d'intérêt collectif qui concilie activité économique et gouvernance collective en mettant l’humain au cœur de ses actions 
Dimension économique - Créer une activité commerciale dynamique et durablement ancrée sur son territoire, répondant à une demande croissante en produits de qualité, biologiques et/ou locaux et complémentaire avec l'offre actuelle - S'inscrire dans une logique d'économie locale et d’économie circulaire3 - Permettre l’installation interne et/ou mitoyenne d’activités complémentaires

1Circuit-court : circuit de distribution dans lequel intervient au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur.

2Commerce équitable : partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète.

3Economie circulaire : système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (bien et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement. L’économie circulaire doit viser globalement à diminuer drastiquement le gaspillage des ressources afin de découpler la consommation des ressources de la croissance du PIB tout en assurant la réduction des impacts environnementaux et l’augmentation du bien-être. Il s’agit de faire plus et mieux avec moins.

L’équipe du Café-épicerie BIO

Mathilde, Claire Y, Claire B, Sarah, Élisabeth

 

Mathilde EVIN

« Petite fille d’un pionnier de l’Agriculture Biologique, j’ai hérité de ces valeurs confirmées de rencontres, d’expériences et de choix de vie. Présente et impliquée dans le réseau bio local, militante engagée personnellement et professionnellement, je travaille dans l’agriculture et l’alimentation biologique depuis dix ans, tout en mûrissant un projet d’installation alliant mes compétences et mes convictions. Entamant seule cette aventure, mais ouverte au partage et à la complémentarité d’activités à travers un appel à projet, j’ai été rejointe par des habitants(es) de la commune et des communes avoisinantes, souhaitant y participer, ainsi que par Claire Yerles en tant qu’associée, co-entrepreneuse du projet. »

Claire YERLES

« Ancienne salariée du monde associatif, j'ai côtoyé des personnes aux expériences riches et variées, au sein de réseaux associatifs portant une multitude d'initiatives autour de l'environnement, des sciences et de la nature. Je me suis impliquée localement dans le développement de projets en faveur de notre territoire et de ses habitants, et dans la gestion d'une association. Je me suis épanouie à travers le travail collectif, l'échange, l'écoute, la concertation, la transmission, l'initiative individuelle et collective. Je souhaite à présent entreprendre pour encourager chacun dans un mode de vie et de consommation humaine et responsable. »

Sarah GAUTIER

« Mon premier métier d'animatrice socio-culturelle m'a permis de m'impliquer dans des projets collectifs et participatifs variés en travaillant pour des associations d 'éducation populaire. Curieuse de nature, j'ai voyagé dans de nombreux pays où je me suis intéressée à différents domaines d'activités à travers le volontariat, l'échange de savoir-faire, les projets solidaires. Mes rencontres et  expériences m'ont appris l'importance de l'entraide, du partage, de notre diversité culturelle et de notre équilibre avec la Nature. J'ai ramené avec moi une passion pour les plantes et leur monde, une tonne de remèdes naturels et l’envie de m'engager localement dans un projet collectif respectueux de notre planète. Heureusement, nous avons un Plan B ! »

Claire BOUCHEREAU

« Originaire d'un milieu rural limitrophe de la Loire-Atlantique, j'ai grandi avec des valeurs fortes concernant le respect de l'environnement et l'investissement en milieu associatif. Webmaster pour un site de vente en ligne pendant plusieurs années, j'ai ressenti le besoin de travailler dans une structure à taille humaine et de trouver un emploi dans lequel je retrouve mes valeurs. Je décide donc de prendre mon envol. Je profite de ce temps qui s'offre à moi pour m'investir dans diverses actions de bénévolat, voyager, prendre du temps pour moi et mes proches. Au fil de ces mois, j'ai eu la chance de pouvoir faire de belles rencontres et de mener des actions qui m'emmèneront, lors de ma reconversion professionnelle, à rencontrer l'équipe du Plan B ! Je crois en ce lieu de vie qui permet à tous de s'ouvrir à une consommation raisonnable et locale ! Je suis ravie de faire partie de cette belle aventure. »

Élisabeth LOURME

« Originaire du Sud-Ouest, après un passage par Paris pour travailler dans la culture, c'est au moment où l'envie de retrouver du sens dans mon quotidien se faisait de plus en plus grande, que la vie m'a emmenée en terre guérandaise pour un nouveau départ tout en sobriété (très) heureuse. 
Convaincue que la transformation de nos sociétés passe par l'action locale, je suis enchantée de rejoindre l'équipe du plan B pour participer à la vie de ce lieu génial, indispensable et vivant !  »